Par chat

Chattez avec
Joueurs Info Service

Par téléphone

Joueurs Info Service répond
à vos appels 7 jours sur 7

Contactez-nous

Adresses utiles

Forums pour l'entourage Télécharger en pdf Imprimer Envoyer à un ami

COEUR OU RAISON ?

Par Odi93


Bonjour,

Je suis avec mon conjoint depuis deux ans maintenant. Il y a un an, j'ai découvert le poteau rose : il est complétement addict aux paris sportifs. Il gagne correctement sa vie, mais il/ nous n'en profitons pas, car le moins centime part pour les paris sportifs d'équipes qu'il ne connait même pas... environ 2000€ de parié par mois.
Lorsque je l'ai découvert l'an dernier, il a réalisé la procédure de radiation auprès de l' ANJ, a pris rdv au CPASA mais s'est rendu a 3/4 rendez-vous (et encore, j'ai des doutes). Puis suite aux confidences d'un de ses proches, j'ai découvert quelques semaines plus tard qu'il avait emprunté de l'argent a des amis d’enfance (5000€ et 1000€, enfin somme dont je suis sûre).

Suite à cette découverte, je lui ai dit que ses amis qui lui avait prêter de l’argent (qui forcément s'éloignaient car il ne leur répondait plus) avaient le droit de connaitre la vérité et il leur a tout avoué. (Encore une fois, je me suis dit que ça serait un pas de plus vers l’acceptation du fait qu'il ait un problème et surement un pas de plus vers la "guérison"blunk.

Je trouvais ses démarches encourageantes, je me suis dit qu'il reconnaissait son problème et avait envie que cela cesse. Arrive l’été, tout se passe bien, il m’assure avoir cessé de jouer … J’y crois moyen mais j’ai préféré faire l’autruche après ces mois difficiles qui m’ont beaucoup affecté. J’avais besoin de décompresser.
Puis depuis septembre, je tombe d’étages en étages. Il me ment, d’abord pour un ou deux ticket que je retrouve avant de découvrir avant-hier qu’il a parié 47 fois pour une valeur de 2992€ depuis octobre 2022.

Suite à ces derniers coups d’éclats, il a pris rdv chez un addictologue la semaine prochaine mais Je pense surtout qu’il a plus pris rdv pour « apaiser » la situation et me « faire plaisir ». Je ne suis pas sûr qu’il le voit comme un outil à saisir pour sortir de ce cercle vicieux. Je ne sais même pas s'il va y aller ...

J’ai 29 ans et tous nos projets volent en éclat, se pacser, acheter une maison, avoir des enfants… Je ne lui fais plus confiance, et je ne veux pas m’engager sur le plan financier avec quelqu’un d’instable. Il me ment droit dans les yeux et pourtant je l’aime. C’est la seule ombre au tableau…

Je ne peux pas me résigner a le quitter et le laisser seul face a ses démons mais je me sent trahie… Je n’ai pas envie de passer le reste de ma vie « prisonnière » de cette addiction, qui ne peut pas être mon combat mais le sien et de devoir être constamment sur mes gardes. J’ai peur de me mettre dans une situation incontrôlable quand je lis vos témoignages… Je peux pas m’empêcher de me dire que je pourrais m’en vouloir car moi-même car je suis au courant de cette situation avant le mariage, avant les dettes communes et avant surtout les enfants … Je ne sais plus quoi faire.

Je suis prise en piège entre écouter mon cœur qui me crie de l’aider à s’en sortir quitte à tout porter à bout de bras car c’est une belle personne qui mérite d’aller bien et ma raison qui me hurle de partir pour me protéger…
J’ai pris rendez-vous de mon côté également chez un psychologue afin d’essayer de faire le tri dans mes pensées et de gérer mes angoisses. On a pourtant tout pour être heureux …

Comment encore l'encourager sur la voie de la guérison ?

Merci pour votre écoute ...

Fil précédent Fil suivant

6 réponses


Nouvellevie20 - 17/11/2022 à 13h57

Bonjour,

Je souffre de la même addiction mais je tiens bon maintenant depuis plus de deux ans sans parier. Ton témoignage me rappelle mon histoire sauf que moi j’ai été à la place de ton conjoint.

A la lecture de ton récit j’ai le sentiment que ton conjoint n’a pas fait toutes ces démarches pour lui mais peut être plutôt pour toi. Ce qui a mon sens a favorisé la rechute. Il faut en effet que la prise de conscience et les actions viennent de sa propre volonté sinon la lutte contre l’addiction sera plus dure encore qu’elle ne l’est déjà. Néanmoins, la rechute fait souvent partie du processus d’arrêt complet. Cela ne veut pas dire qu’il y en aura toujours mais plutôt peut être que tous les moyens n’ont pas encore été mis en œuvre pour lutter contre ses envies/pulsions.

Peut être a t il besoin d’entendre ou d’échanger avec des personnes souffrant de la même addiction. Il existe des groupes de parole, sans jugement aucun permettant de se confier auprès de personnes dans la même situation, ou passées par cette situation.
Cela permet d’avoir un effet miroir et souvent d’avoir une réelle prise de conscience.

Peut être que ce rendez vous chez cet addictologue lui permettra d’aborder son addiction autrement et l’inciter à s’en sortir d’abord pour lui et pour vous deux.

Enfin tu peux lui proposer qu’il te confie sa carte bancaire afin de limiter les tentations avec de l’argent à disposition.

En tout cas, tu es courageuse et j’admire ce que tu fais pour lui, j’espère qu il se rendra compte que c’est aussi une véritable preuve d’amour de ta part.

Au plaisir de te lire

Sab

Odi93 - 17/11/2022 à 14h53

Bonjour Sab,

Merci beaucoup pour ton retour, positif, qui je t’avoue me fait beaucoup de bien de le lire

Sais tu où trouver ce type de groupe de paroles ? Effectivement peut être que se retrouver avec des personnes souffrant de la même manière que lui lui permettrait d’avoir « ce déclic »…

J’essaye de trouver le juste milieu entre ne pas être trop sur son dos mais ne pas non plus laisser tout couler, car il est impossible pour moi que j’accepte cette situation.

Depuis dimanche dernier, je ne lui ai pas reparler du jeu mais je comptais le faire ce week-end en lui demandant notamment s’il avait songé à mettre en place des actions concrètes. Encore une fois j’essaye de faire en sorte que ce soit à son initiative, mais forcément je sais très bien que s’il ça ne vient pas de lui, il ne s’y tiendra pas …
Je lui proposerai ces solutions.

Merci beaucoup d’avoir pris le temps de me répondre…
À bientôt

O

dav19 - 17/11/2022 à 17h12

Bonjour ODI93,

Je trouve que tu as vraiment une super réaction et ton compagnon a beaucoup de chance d'avoir une femme comme toi à ses cotés.

J'espère que pour toi et pour lui il saura la saisir.

Un truc qui marche pour moi lors de mes phases d'arret est d'essayer de traiter le jeu par le jeu. Je m'explique: le jeu est parfois ressenti comme un défi alors essaye de le défier de ne pas jouer.
Prenez un calendrier et stabiloter les jours sans jouer. Au bout de X jours sans jouer offrez vous un petit resto que vous n'auriez pas pu faire si il avait continuer à jouer et ainsi de suite.

Je pense que si tu t'impliques dans son processus il aura d'autant plus de culpabilité à recommencer. Soit compréhensive mais ferme sur tes intentions. Laisse toujours la parole ouverte et laisse lui prendre conscience des dérives qu'il se fait subir a lui meme et qu'il te fais subir également.

trb - 17/11/2022 à 23h15

Bonjour Odi93

Je viens de lire ton message et me reconnais dans ce que tu décris. J’ai 26 ans et je suis addict. J’ai avoué tout cela à ma copine il y a quelques mois en lui disant que tout est terminé mais je lui mens.
J’ai conscience que je dois arrêter et que je suis en train de foutre en l’air tous mes futurs projets avec elle (achat immobilier, enfant etc).
Pourtant c’est très compliqué pour moi de ne pas parier.
Mon message ne va peut etre pas t’aider mais j’espère que tu trouveras une solution. Je suis toujours à la recherche de ma solution…
Bonne soirée

Nouvellevie20 - 18/11/2022 à 12h55

Bonjour Odi93

Je connais un groupe de paroles en lien avec l’association SOS joueurs qu’il faut contacter par téléphone, vous trouverez leurs coordonnées sur internet . Il doit en exister bien d’autres mais malheureusement je ne dispose pas d’infos plus précises.

À bientôt

Sab

Odi93 - 18/11/2022 à 23h10

Bonjour à tous,

Déjà merci pour vos retours !! Concernant vos astuces, merci beaucoup, j’essayerai de lui proposer en le challengeant ce qui je pense sera motivant oui !

Quant à ta situation TRB, je pense que tu devrais lui dire la vérité. Je pense que pour toi, ça sera te mettre face à tes responsabilités et un pas vers cette solution que tu cherches, mais malheureusement, elle ne viendra pas seule, c’est à toi et toi seul de la trouver. De plus, lorsqu’elle le découvrira parce qu’elle le découvrira par elle même, elle se sentira trahie et beaucoup plus déçue que si tu lui en parles de toi même …

Je pense que tout comme mon conjoint, vous valez beaucoup plus qu’un ticket parions sport… c’est dommage de réduire sa vie à aux paris.

J’espère en tout cas que vous trouverez bientôt la force de mettre tout ça derrière vous !

Répondre au fil Retour