Par chat

Chattez avec
Joueurs Info Service

Par téléphone

Joueurs Info Service répond
à vos appels 7 jours sur 7

Contactez-nous

Adresses utiles

Forums pour l'entourage Télécharger en pdf Imprimer Envoyer à un ami

Il a changé

Par Eidnasc

Bonjour,
Voici mon histoire, je suis depuis 21 ans avec mon compagnon qui jusqu'à l'année dernière me faisait ressentir qu'il m'aimait.
Il y a un an il a commencé à jouer au casino en ligne, les premiers temps tout aller bien ça restait occasionnel du moins ce que je pensais. Au printemps j'ai appris qu'il avait emprunté de l'argent à un ami et l'a joué alors que financièrement j'avais du mal à finir le mois. Je me suis donc expliqué avec lui et notre relation s'est tendu.
Nous sommes même arriver à un gros clash cet été car non seulement je devais gérer seule ses bêtises mais en plus il ne me soutenais pas lorsque notre fils me manquait de respect. J'ai envoyé plein de signaux comme quoi je souffrais de tout ça mais il préférait se cacher derrière le fait que le problème venait de moi et ne voulait pas se remettre en question.
J'ai dû aller jusqu'à la séparation, et c'est seulement lorsqu'il s'est aperçu que je plaisais à d'autres hommes qu'il a réagit. J'ai voulu croire qu'il avait compris et que tout allait recommencer comme avant mais l'illusion n'a duré qu'un temps. Il s'est mis à jouer aux courses et à flirter avec une collègue de son boulot qui est ce qu'on appelle une allumeuse.
Ma question est , a t'il changé à cause de son addiction ou est il simplement devenu un gros con?

Fil suivant

3 réponses


Fedor - 20/01/2023 à 21h49

Bonjour,
Les disputes ont modifié votre relation. Elles ne sont jamais anodines pour la pérennité d'un couple. Maintenant il faut comprendre que l'addiction au jeu balaie tout. Le comportement de jeu passe désormais bien avant vous. Et comme vous l'empêchez de jouer, il vous en veut. Le désir de jouer est incontrôlable, rien ne peut arrêter un joueur, et il ira chercher ailleurs le réconfort que vous ne lui donnez plus car il en a besoin. Vous ne pouvez rien faire contre une addiction, sinon lui demander de consulter. Alors, si vous l'aimez, il faut le laisser jouer et il vous reviendra. Cela doit vous sembler paradoxal mais c'est la seule issue dans ce marasme. C'est lui-même qui doit prendre conscience du mal qu'il se fait,à ses proches, à vous. Les joueurs paient très cher leur addiction, inutile de le culpabiliser. Mais je ne vous cache pas qu'une fois le ver entré dans le fruit, il est difficile à déloger. Surtout il ne faut rien lui dire, ne pas le flicker, le laisser jouer, il va s'enfoncer et quand il aura touché le fond il acceptera peut-être la réalité, il vous écoutera et se fera soigner, si bien sûr les conséquences sont aussi désastreuses que vous semblez le décrire. Bien à vous.

Adiict78 - 22/01/2023 à 18h23

Hello , j'ai lu ton message et suis passé par la , dans la position de votre mari , je ne suis pas psychologue mais sur certaine personne (comme moi) le jeu peux impacter sur tous les aspect , j'ai quitter mon ex femme pour une autre du jour au lendemain après 13 ans de relation et un enfant car j'ai tout simplement perdu pied avec les jeux et entamé une dépression sans m'en rendre compte , mon ex n'était pas au courant de mon addiction et cela devenait trop dur a supporter pour moi de me dire que je pourrais gâcher sa vie et celle de mon fils avec mes bêtises .. donc lâchement j'ai préféré fuir tout en sachant que j'aimerais a vie cette femme mais le jeux les pertes ect m'avaient rendu exécrable , mauvais , toujours de mauvaise humeur ect .. donc pour votre cas il est possible que votre mari ressente ce genre d'émotions difficile a contrôler . Il faut en discuter avec lui une bonne fois pour toute et pas laisser couper en se disant ça va passer comme c'est venu .. il n'y a rien de pire que l'addiction au jeu ca peux cacher énormément de choses !!

Eidnasc - 23/01/2023 à 09h50

Merci de vos réponses, j'ai discuté avec lui de cette addiction qui me touche aussi car financièrement il met la famille dans la galère.
J'ai compris que l'addiction était un souci je lui trouve peut être l'excuse de cela pour légitimer certains comportements car je ne veux pas croire que je me suis trompée à ce point. Je lui ai dit que pour la perinité de notre couple il fallait qu'il se fasse soigner. Il semble d'accord mais les mots ne me suffiront pas tant qu'il n'aura pas engagé les démarches nécessaires.

Répondre au fil Retour