Par chat

Chattez avec
Joueurs Info Service

Par téléphone

Joueurs Info Service répond
à vos appels 7 jours sur 7

Contactez-nous

Adresses utiles

Forums pour les joueurs Télécharger en pdf Imprimer Envoyer à un ami

Confessionnal

Par Soga22

335 réponses


Soga22 - 01/01/2024 à 17h00

Cher confessionnal,

Je profite de ce 1er jour de l'année pour venir écrire quelques lignes.

Je me souhaite une vie plus douce, plus sereine.
Je vous le souhaite à tous , lecteurs et auteurs du confessionnal !
Je nous souhaite une année éloignée des jeux et des tracas qu'ils nous causent.

@DAV19, je lis qu'il y a eu du changement niveau pro : un mal pour un bien si ça te fait prendre conscience et te motive à ne plus parier un centime dans ces jeux maudits.
Le meilleur est en nous ; il ne tient qu'à nous de vivre une année riche en joie, amour, bonheur ; nous le méritons !Offrons nous ce beau cadeau pour 2024 !

@Deceiptful38 : BRAVO pour ton interdiction ! Une belle action pour amorcer cette nouvelle année au mieux .
Comment as tu vécu ces dernières semaines ?

De mon côté , j'ai eu plusieurs semaines ou j'ai joué au jeux de grattage … un jour plus que les autres : j'ai dépensé 140 balles en tout pour ne rien gagner et surtout ne plus avoir suffisamment de sous pour mes courses.
Le sentiment que j'ai ressenti a été si désagréable, j'étais tellement honteuse que je n'ai pas rejoué depuis.
Ma rémission reste fragile ...l'abstinence reste le but ultime .

2024 : nous sommes là ! Prêts à continuer le chemin vers la lumière happy

@Modérateur : je vous adresse mes meilleurs vœux pour cette nouvelle année ! Merci pour tous ce que vous faites en coulisse et vos intervention précieuse.

Au plaisir de vous lire

dav19 - 02/01/2024 à 12h28

Bonjour à tous,

Je profite de ce message pour vous adresser mes meilleurs voeux de bonheur et de santé et surtout surtout se tenir eloigné loin du jeu et de ses tracas.

@SOGA22 : merci pour tes encouragements de toujours. La fin d'année dernière a été chaotique pour moi, une véritable catastrophe sur le plan personel. Perte de mon boulot, rechute dans le jeu ayant entrainé la perte de toutes mes économies réalisées pendant mon abstinence et le déclenchement d'un nouveau crédit.

Je reprends cette nouvelle année abstinent depuis le 18 Décembre et j'escompte bien le rester.
Néanmoins le bilan est lourd et il faut a chaque fois se reconstruire dans des conditions plus difficiles. Je constate les dégats : impossible d'acheter la voiture dont j'aurais besoin, pas de vacances envisagées, de la tristesse, des remords...

Je garde néanmoins espoir, je sais qu'il est possible de changer et que ce temps du changement et de la reconstruction passe par plusieurs phases et est nécessairement long douloureux mais constructif.

Je dois par contre absolument éviter les rechutes et pour moi ca veut dire 0 jeu. Le moindre ticket a gratter remet la machine en route et c'est foutu.

@modérateur : je vous souhaite une bonne année 2024, merci pour votre suivi. J'espère l'année prochaine vous dire que j'aurais tenu toute l'année sans jouer. 8 mois en 2023 ca m'était jamais arrivé, il faut au moins voir se coté positif dans la débacle.

Chloe12 - 02/01/2024 à 13h37

Bonjour à tous,

Je vous souhaite une belle et heureuse année 2024. La santé mais surtout une année loin du jeu.
Bilan 2023 mitigé de mon côté, j'ai joué, j'ai arrêté, j'ai rejoué...
J'ai commencé l'année avec pour résolution de me tenir loin du jeu. J'ai cherché comment y parvenir... j'espère avoir trouvé la solution. Bon, j'avoue c'est un peu tiré par les cheveux mais je me suis dit que je n'avais plus le droit de faire le moindre dépôt sous peine qu'il arrive qqchose à une personne qui m'est très chère. Je suis superstitieuse donc ça devrait marcher, affaire à suivre.

Au plaisir de vous lire !

Deceiptful38 - 02/01/2024 à 17h43

Bonjour à tous
Je vous adresse en premier lieu mes meilleurs voeux et vous souhaite de réussir à vous tenir loin des jeux et de vous sentir libérer et en paix.
Cela va faire un mois que je n ai pas remis les pieds dans un casino terrestre et je gère plutôt bien ce changement radical et le manque.
J ai pris cette décision non seulement pour des raisons financières mais aussi pour retrouver le chemin vers moi même et mon évolution personnelle et spirituelle.
Grâce à cette auto-exclusion je me sens libérée, protégée et responsable. Par ailleurs j ai décidé de me faire accompagner par une psychothérapeute pour m aider à comprendre et analyser ce qui m a conduit vers cette addiction et à gérer d éventuels impacts liés à mon abstinence. Je me sens en oaix et plutôt bien en fait. Paefait même si à certains moments je ressens l envie de me retrouver au casino devant ma machine préférée. L interdiction confère cette protection qui permet d éviter de succomber à ces pulsions. A la place je vais beaucoup marcher, je lis, je cuisine, je médite... Je me remercie d avoir pris cette décision courageuse et me pardonne le mal que je me suis fait ainsi qu aux autres.
Parfois je m autorise un petit grattage mais j arrive à dire non pas aujourd hui !
Je vous souhaite de tout coeur de vous en tenir à vos résolutions et de vous sentir à nouveau heureux et alignés avec vous même.
A bientôt

Soga22 - 03/01/2024 à 11h10

Cher confessionnal,

J'ai pu voir de nombreux nouveaux fil de discussion … détresse, honte, mal être, dévalorisation de soi … ces mots riment avec notre addiction aux jeux.
Au départ nous nous sommes tous tournés vers le jeu pour de la distraction, de l'évasion , de l'adrénaline. Rapidement ça nous grignote, puis nous ronge et nous laisse à sec ! Dans tous les sens du terme !
Ce qui nous fait arrêter en 1er c'est le manque d'argent , les dettes,.... et pourtant au fil des années , maintenant , je m'aperçois que le jeu m'a pris bien plus !
Je me suis totalement effacée ! J'ai perdu ma petite flamme !
Trop occupée à me battre , à essayer de maintenir ma tête hors de l'eau , à faire comme ci tout aller bien…. là dedans mon moi a été complètement absorber .

Aujourd'hui, je m'oblige à prendre soin de moi . C'est fou dit comme ça . Pourtant c'est vrai. Je dois me discipliner pour faire des choses qui me feront du bien. Lorsque c'est fait je suis heureuse de l'avoir fait. Néanmoins, ce n'est pas encore un reflexe !

La reconstruction est longue ; elle permet de se découvrir (ou redécouvrir). Le voyage est intéressant et enrichissant.

@DAV19, Les rechutes font très mal car (je ne sais pas pourquoi d'ailleurs) on va toujours plus loin ! et ça met à mal notre confiance en nous, et tout le chemin parcouru. ça nous replonge direct dans les ténèbres. Cependant, tu te connais bien maintenant sur le sujet ! et tu sais ce qu'il faut faire . En te lisant je me suis dit : il va passer le cap et ça va durer. Je sens que tu as suffisamment morflé pour ne pas y retourner d'aussi tôt !
Je suis ta sœur de galère de jeux ! Je suis confiante pour l'avenir !
On a fait de gros progrès et c'est pas fini ! Expulsion définitive du jeu de nos vies !!
Il faut peut être le répéter chaque jour pour conditionner notre cerveau !! hahaha ! Je rigole mais pourquoi pas !

@Chloé12, heureuse de te lire happy comme dit à DAV tout les moyens sont bons ! Tu as trouvé le tien pour te tenir loin du jeu . C'est l'essentiel . Je sais aussi depuis le temps que je te lis que tu as les ressources en toi pour continuer dans le chemin de l'abstinence. Je crois en toi

@Deceiptful38 , c'est super les progrès que tu as fait en quelques semaines ! Tellement cool de lire que tu te sens bien !
Pour moi, l'interdiction est impérative pour des personnes addictes comme nous . Comme tu le dis , si parfois tu as envie , tu envisage d'aller au casino : TU PEUX PAS ! Fin de l'histoire ! et ça évite bien des tracas.
Le suivi psy aussi c'est top.

Je nous lis très courageux avec nos hauts et nos bas mais on lâche rien ! Nous sommes des battants !!!!!

Au plaisir de vous lire



dav19 - 17/01/2024 à 16h52

Bonjour à tous,

Aujourd'hui je fête 1 mois sans jouer !

Quelques remarques suite à ce mois d'abstinence :

-Réaliser un nouvel arrêt après ma pause de l'année dernière s'avère moins compliqué que prévu. L'envie de jouer est moins présente mais je méfie toujours des rechutes qui peuvent etre multipliées par 10 au niveau de l'impact.

- On retrouve la valeur de l'argent et on fait face à la dure réalité. Tout cet argent qui nous a brulé les doigts pendant ces longs mois de pratiques intensives nous manque aujourd'hui pour faire face aux différentes dépenses quotidiennes : les courses, l'assistante maternelle, l'essence... Quand je pense que je pouvais claquer parfois 500 balles dans une journée, j'ai envie de me mettre des claques.
Mais d'un autre coté ca nous fait réfléchir et j'espère que cela parviendra à me mettre des signaux d'alertes en cas d'une autre rechute

- On reprends contact avec les amis, la famille. Le jeu nous enferme dans un mur de mensonge et de honte dont on ne sort pas indemne. Il nous coupe de nos contacts car il aspire complètement tout le reste. C'est vraiment positif de prendre plus de temps pour soi et pour les autres.

- On se fixe des objectifs, on retrouve le gout de travailler de faire du sport

- On ne ment plus et on peut se regarder dans une glace sans avoir a se traiter de connard.

- Les phases d'ennuis sont difficile à vivre

J'espère que cela va continuer et inspirera tous mes amis du forum. Il y a vraiment du bon a arreter. La chose la plus compliquée c'est vraiment tout cet argent qui vous manque et dont vous avez besoin. Il faut passer par une prériode assez longue pour pouvoir se refaire et étant joueur nous avons tendance a vouloir que ca aille vite. Attention c'est le piège dans lequel il ne faut pas tomber.

Soga22 - 06/02/2024 à 14h09

Cher confessionnal,

Je suis heureuse d'écrire que je suis toujours sur le chemin de l'abstinence. Je n'ai pas rejoué ni aux jeux de grattage, ni au casino en ligne.
Ce n'est pas sans mal ! Je m'imagine souvent aller jouer ; j'élabore des plans pour aller jouer dans des casinos à l'étranger ou je ne suis pas interdite ; je vais jusqu'à regarder les billets d'avion !! Puis j'abandonne !
Un peu comme quand on passe des heures sur un site de shopping , on remplit un panier et on le valide jamais !

Je reçois encore beaucoup de relance mails . C'est incroyable comme ces sites de jeux ne lâchent rien ! Pourtant j'ai clôturé mes comptes et à chacun j'ai bien mentionné mon addiction ( dans l'espoir qu'ils me lâchent justement ).
Quand je vois cette acharnement, et ce non respect ça me conforte dans l'idée de ne plus leur verser 1 cts .

La vie en ce moment n'est pas simple … avec mon mari … on est … je sais même pas ! séparés, vivants ensemble, couple parental … enfin je peux dire plus facilement ce qu'on est plus : un couple amoureux !
Nous avons tous les 2 du mal à passer le cap. Nous essayons ...c'est une période qui prend la tête ! Les enfants posent des questions … n'étant pas fixés nous même , on ne sait quoi répondre !

Ce qui explique mes fantasmes d'aller m'abandonner dans l'ambiance d'un casino !

J'arrête là sur ma vie !

Et vous ?
Comment allez vous ?

@DAV19, Bravo pour ton mois d'abstinence. Comment vas tu ?

Au plaisir de vous lire

Padrum - 26/02/2024 à 11h02

Bonjour à tous,

Je viens de lire énormément de vos messages, d'un côté cela me conforte car je ne suis pas seul (Ceux qui est malheureusement triste...)...

Je me présente, Théo, j'ai actuellement 27 ans.
Je joue depuis très jeune (J'ai commencé le poker avec mon père a l'âge de 9 ans ou je jouait des freeroll (Des tournois gratuits) sur une plateforme en ligne de poker)...

A l'âge de 20 ans environ je commençais a gagner ma vie (Alternance en informatique)...

Déjà je jouais au poker avec de l'argent, et je commençais déjà a dépasser des limites plus que raisonnables (Pas possible de se nourrir en fin de mois etc...)

C'est durant mon alternance, a l'école que j'ai commencé a jouer avec un camarade aux casinos en ligne, la pire chose qui ai pus m'arriver...

Au début, ca commençais tranquillement, avec des petites sommes, puis petit à petit je jouais de plus en plus (J'ai fais des gros gains, plusieurs milliers d'euros), une autre problématique, impossible de retirer l'argent que je gagnais, il me fallait toujours plus, pourtant, j'avais besoin du moindre euros....

Aujourd'hui, 6 a 7 ans plus tard, le problème est toujours présent, encore plus ces derniers temps...
Je suis développeur en informatique, je gagne plutôt bien ma vie, et pourtant, je dépasse mon découvert tout les mois... Le 1er du mois, je reçois ma paie, je vais jouer 500 euros facilement, et le lendemain, je me dis, bon...
Théo, tu ne sortiras pas ce mois-ci, tu vas manger des pâtes et le mois prochain, tu te remets d'applomb et tu arrêtes tout...
Mais chaque mois c'est la même rengaine...
Je ne sais pas comment m'en sortir, je ne vois pas de lumière au bout de ce tunnel interminable...
Je ne sais plus quoi faire, j'ai fais de la psy (Suite a une dépression), j'ai essayé l'hypnose, le raiki... Tout ce qui était possible, mais je n'y arrive pas... Dois-je me mettre sous tutelle ? Ca serait ne pas assumer le problème, juste le reporter...
Je comprends tous vos soucis, et je suis content et heureux de voir que pour certains d'entre vous, vous êtes dans l'abstinence et la guérison...
J'ai des projets perso, je devrais me remettre au sport...
Mais j'en suis a un stade ou chez moi, c'est une déchetterie, je mange des pastabox, ca doit faire au moins 8 mois que je n'ai pas cuisiné quelque chose... Je sais plus quoi faire...

Juste déjà, dire ce que j'ai sur le coeur me fais du bien...
Merci à tous qui ont eu la motivation de lire jusqu'au bout, et au plaisir d'échanger avec vous !

Bonne journée happy
Théo

Chloe12 - 26/02/2024 à 11h41

Bonjour Théo,
Bienvenue parmi nous. Comme tu le dis si bien, tu n'es malheureusement pas seul ! Déjà tu as conscience du problème c'est très bien. Beaucoup font l'autruche et pense pouvoir arrêter facilement...
En as tu parlé à qq1 ? Amis, famille etc ? C'est très dur mais ça en aide certains.
Il faut que tu comprennes pourquoi tu joues, pourquoi tu vas au delà de tes limites.
La route est longue, semée d'embûches mais l'abstinence est possible, heureusement.
Je te souhaite bcp de courage.
Au plaisir de te lire.

Répondre au fil Retour